Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS PODCAST

Le Nonce Apostolique et les évêques du Togo à la Paroisse de Kpangalam

A l’occasion de la CXXVIII ème  session ordinaire de la conférence des évêques du Togo à Sokodé du 19 au 22 octobre 2021, le Nonce Apostolique S.E. Révérendissime Mgr Gérard Mark MILES a présidé à une célébration eucharistique à la Paroisse Christ Lumière du Monde de Kpangalam mardi 19 octobre dernier.

En effet, tous les évêques présents à cette session ordinaire ont entouré le représentant du St Père près le Togo et le Bénin. Une cohorte de prêtres, une foule de religieuses, et de nombreux fidèles se sont aussi unis aux évêques et au Nonce pour cette belle liturgie. L’honneur est revenu à Mgr Célestin-Marie GAOUA, l’évêque de Sokodé de souhaiter la bienvenue à ses pairs. Aussi a-t-il saisi cette opportunité pour présenter son diocèse.

Mot de bienvenue de Mgr Célestin-Marie GAOUA, évêque de Sokodé

Après cette brève présentation, la célébration a pu suivre son cours normal. A l’entame de son prêche, Mgr MILES a transmis les salutations du St Père à tout le peuple de Dieu. Il n’a  pas manqué de remercier tous les évêques pour leur présence à cette session ordinaire. Commentant la péricope évangélique du jour (St Luc 12,35-38),  Mgr Gérard MILES a exhorté le peuple de Dieu à la vigilance dans l’attente de Jésus. Le bon chrétien, a-t-il dit, est celui qui sait attendre le Seigneur. Pour clore son propos, il a évoqué la célébration des Journées Mondiales Missionnaires dont l’apothéose est prévue pour dimanche 24 octobre 2021. Aussi, a-t-il demandé de prier pour le St Père François.

Homélie de Mgr Gérard MILES, Nonce Apostolique Togo/Bénin

Au terme de cette belle célébration eucharistique, le RP Emile SEGBEDJI a présenté à l’ensemble des fidèles les évêques présents à cette session ordinaire ainsi que leurs charges au sein de la conférence. Animée par la chorale fédérale de Sokodé, cette célébration eucharistique fut joyeuse et fervente. En guise d’amitié, le diocèse de Sokodé a offert de petits présents à tous les évêques. Avant d’en arriver à cette messe, Mgr le Nonce a eu une séance de travail avec les évêques togolais.

Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS PODCAST

Sokodé actu du 20 octobre 2021

Présentation : Marc KONDO

Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS

CXXVIIIème Session ordinaire de la conférence des évêques du Togo à Sokodé

Tel que le stipulent ses statuts, la Conférence des Evêques du Togo se réunira hors de son siège pour sa prochaine session ordinaire.
Elle se tiendra à Sokodé, du 19 au 22 octobre 2021.

En dehors des audiences qui seront accordées aux Recteurs et aux Économes des trois grands Séminaires du pays, les Evêques recevront aussi une délégation de l’Union des Supérieurs Majeurs du Togo (USUMATO), de même que les responsables de Catholic Relief Service (CRS) entre autres.

Parmi les sujets à aborder, figurent l’Enseignement Catholique au Togo, la vie des prêtres, le prochain Synode des Evêques, dont l’ouverture a été faite tant à Rome par le Saint Père François le 10 octobre, que par les Evêques dans tous les diocèses à travers le monde le 17 octobre 2021.

Le premier séjour du Nonce Apostolique S.E. Révérendissime dans la diocèse de Sokodé, lui donnera l’occasion de présider une messe solennelle concélébrée, le mardi 19 octobre 2021 à 18h sur la paroisse Christ Lumière de Kpangalam.

Portons nos Pères Evêques dans nos prières, pour une fructueuse session.

Père Émile SEGBEDJI
SG, CET

Catégories
INFOS DU DIOCESE PODCAST

Synode 2023 : Célébration eucharistique marquant le lancement du synode sur la synodalité

Ouvert à Rome(Italie) le 10 octobre dernier par le St Père François au cours d’une célébration  eucharistique à la basilique St Pierre, le parcours synodal a été également ouvert le 17 octobre 2021 au cours d’une célébration eucharistique, celle de 8h à la paroisse cathédrale Sainte Thérèse dans le diocèse de Sokodé. Présidée par l’ordinaire du lieu Mgr Célestin-Marie GAOUA, elle fut concélébrée et a connu une participation active de tous les fidèles. S’inspirant de la péricope évangélique du 29ème dimanche du temps ordinaire extraite de St Marc 10, 35-45, l’ordinaire du lieu a laissé entendre que Jésus ne renie pas les aspirations profondes du cœur de l’homme. Ce qu’il rejette, c’est l’usage excessif du pouvoir. Le plus grand est celui qui sait le plus servir les autres. Le leadership chrétien n’est pas comme l’autorité des hommes. Pas plus qu’il n’est fondé sur la puissance. Il ne doit pas être fondé sur la puissance et la domination sur les autres. Le leadership chrétien est authentique s’il est exprimé dans le service des autres.

Poursuivant sa méditation, Mgr Célestin-Marie a exhorté le peuple de Dieu à passer de la folie des grandeurs, de la folie du pouvoir à la folie de la croix. La vraie grandeur, c’est la sainteté. Et la sainteté, c’est l’amour et le service. Il n’y a pas d’amour sans service comme il n’y a pas d’amour sans croix. L’ordinaire de Sokodé a saisi cette occasion pour rappeler l’intention du St Père François pour ce qui est du synode sur la synodalité.

D’après lui, le Pape François appelle tous les catholiques à travailler ensemble, à s’écouter mutuellement, à écouter l’Esprit Saint, à se laisser bousculer par Lui. Il s’agit pour l’Eglise de se mettre à l’écoute des espérances du mondes d’où le choix du thème : « Pour une Eglise synodale : communion, participation et mission ». Aussi, a-t-il saisi l’occasion pour présenter l’équipe diocésaine de consultation devant travailler avec l’équipe nationale de coordination. Celle-ci se compose comme suit : Père Marius DJATEMA, Père Moïse DADJA, Père Emmanuel KOUBAME, Mr Charles OURO-KEFIA, Sr Maria Juliana MASSESSI(NDE). Courage à cette équipe synodale diocésaine qui quête nos prières pour la réussite de leur mission.

Homélie de Mgr Célestin-Marie GAOUA à la messe d’ouverture du synode à Sokodé

Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS PODCAST

Consécration de l’église paroissiale Notre Dame de l’Assomption à Sokodé

L’église paroissiale Notre Dame de l’Assomption (N.D.A.) à Sokodé a été consacrée le 16 octobre 2021 par l’ordinaire du lieu Son Excellence Mgr Célestin-Marie GAOUA. Il avait à ses côtés des prêtres aussi bien du clergé diocésain que des Augustins de l’Assomption(A.A.) venus de près ou de loin pour la circonstance. Aussi pouvait-on y constater la présence de nombreuses religieuses, d’une foule nombreuse de fidèles laïcs vêtue pour la plupart en uniforme dont la couleur dominante est le bleu, une couleur mariale dit-on souvent. Au rang des personnalités invités se hisse celle du chef spirituel de la communauté musulmane dans la préfecture de Tchaoudjo El hadj ISSA Nasser, signe que les relations entre les chrétiens et les musulmans sont bonnes.

Mot de bienvenue du Père Curé Georges HOUSSOU à la messe de consécration du 16 octobre 2021

Dans son prêche, Mgr Célestin-Marie a exhorté le peuple de Dieu à la sainteté. Notons que par la consécration, l’église (édifice) de Komah est devenue la ‘demeure de Dieu parmi les hommes’, la ‘maison de prière pour tous les peuples’. C’est le lieu par excellence dorénavant pour célébrer les sacrements spécialement l’Eucharistie.

Homélie de Mgr Célestin-Marie GAOUA à la messe de consécration du 16 octobre 2021

Quelques temps forts de cette célébration sont : la profession de foi, la litanie des saints, la déposition des reliques, la prière de dédicace, l’onction de l’autel, l’encensement de l’autel, de l’évêque, du peuple de Dieu, des murs de l’église, et l’illumination de l’autel. Avant la bénédiction finale, le Vice-présidente du Conseil Pastoral Paroissial de Mme KOFFETO, le Père Provincial des Augustins de l’Assomption le TRP Bénoît BIGARD, et le Père Curé de la Paroisse N.D.A. le Père Georges HOUSSOU ont pris tour à tour la parole pour exprimer leurs gratitudes aux uns et aux autres pour ce qu’ils ont fait pour l’heureux aboutissement de cette étape tant espéré après celle de l’élévation des murs.

Commencée à 8h30, cette grande messe a duré quatre heures d’horloges. Animée par la chorale fédérale de Sokodé, les fidèles et les invités ont participé joyeusement de bout en bout à toute cette célébration. Les réjouissances s’en sont poursuivies au terme de la messe de consécration toujours dans le strict respect des mesures barrières contre le covid-19. Que Dieu bénisse tous les bienfaiteurs pour le don de cette église. Qu’il bénisse également tous les pasteurs qui ont œuvré à la croissance de cette communauté paroissiale tenue depuis 2006 par les Augustins de l’Assomption. Rappelons qu’en prélude à cette messe de consécration qu’un concert de chants chorale a eu lieu vendredi 15 octobre 2021.

Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS PODCAST

CEJP-TOGO/ Célébration de la journée internationale de la jeune fille 2021 par les HDM

Instituée par l’Assemblée générale des Nations Unies, la jeune fille est célébrée chaque 11 octobre depuis l’année 2012. Le thème de cette journée internationale de cette année 2021 est : «Génération numérique, notre génération». Ce thème en effet met en avant les transformations profondes qui ont eu lieu lorsque de nombreux pays se sont tournés vers l’éducation “high-tech” pour assurer la continuité de l’apprentissage pendant la pandémie de Covid-19. Mais au Togo, le Conseil Episcopal Justice et Paix (CEJP) qui est un service de l’Eglise catholique se bat également pour l’éducation de la jeune fille d’où le choix du thème : « L’éducation des filles dans une société pluriculturelle et multireligieuse ». Car chaque 11 octobre c’est avant tout : un temps fort pour rappeler l’importance des droits des filles, et notamment l’éducation, pour le développement économique d’un pays. Pour marquer une telle journée, il est prévu des émissions radiophoniques dans les sept diocèses du Togo. A travers ces émissions, il s’agit pour les jeunes filles Héritiers de Mandela (HDM) de porter leur réflexion sur l’interculturalité et l’interreliogiosité en tenant compte de leurs expériences. Dans le diocèse de Sokodé, les jeunes filles Héritiers de Mandela ont participé à une émission radiophonique sur les ondes de la radio Sainte Thérèse le 13 octobre 2021 dont l’audio nous est proposé ici en intégralité.

Emission radiophonique du 13 août 2021 autour du thème : ‘l’éducation des filles dans une société pluriculturelle et multireligieuse.
Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS PODCAST

Sokodé actu du 13 octobre 2021

Présentation : Rodrigue PALLO

Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS

Session de formation des journalistes à Sokodé

Initiée par le Ministère de la Communication et des Médias avec l’appui financier du Programme des Nations Unies pour le Développement(PNUD) afin de lutter contre les fausses informations et les rumeurs, une session de formation se déroule du 11 au 16 octobre 2021 à l’hotel Solim Palace à Sokodé. Cette session de formation est axée autour du thème : « La prévention des conflits, la culture de la paix et les fondamentaux de la cohésion sociale durable au Togo ». Il s’agit d’outiller 15 acteurs des médias de la région centrale afin qu’ils puissent comprendre davantage les concepts de crise et de conflit. Ils seront moulé à comprendre le rôle et les devoirs du journaliste en période de crise, d’identifier les causes profondes du conflit et les placer dans leur contexte.

Aussi, seront-ils capables de gérer les rumeurs en tant que journaliste de manière professionnelle de façon à ne pas causer des violences, et de développer des stratégies pour réduire le risque d’émergence et de prolifération des rumeurs, . Afin de parvenir à ces différents résultats alléchants pour le métier de journaliste, les participants gagneront à prêter une oreille attentive pour tirer le meilleur de cette riche formation donnée par Mme Sophie EKOUE qui a fait ses preuves en journalisme car ayant déjà accompli 30 ans de carrière.

En rappel, une petite cérémonie d’ouverture de ladite formation s’est tenue le 11 octobre 2021 avec de petites allocutions du réprésentant du Maire de la Commune de Tchaoudjo 1 M. YERIMA Agrignan, du Sécrétaire Général du Ministère de la Communication et des Médias M.TINAKA Wédiabalo et de la représentante du résident du PNUD au Togo Mme Ahouefa DOVO. La région centrale n’est pas la seule à bénéficier de cette formation. En effet, du 9 au 14 août dernier, 15 jeunes de la région maritime ont déjà bénéficié de cette formation. Celle de Savanes est prévue du 18 au 23 octobre prochain. Que de tels ateliers se multiplient pour le bonheur de tous les acteurs des médias !

Catégories
INFOS DU DIOCESE

Une prière nationale pour la fin de la pandémie du covid-19

Conformément au communiqué de la Conférence des Evêques du Togo(C.E.T) du 2 octobre 2021 relatif au mois du rosaire pour une prière du chapelet pour la fin de la pandémie du covid-19, l’ordinaire du diocèse de Sokodé Mgr Célestin-Marie B. GAOUA et quelques prêtres en mission à la cathédrale ou sur le territoire de la cathédrale avec leur chapelet en main se sont retrouvés à l’église de ladite paroisse à 12h00 pour l’angélus et la prière du chapelet à la Vierge Marie le jeudi 7 octobre 2021, mémoire de Notre Dame du Rosaire. Mais avant cette prière à Notre Dame, un cierge fut allumé devant la ‘grande porte fermée’.  Cette consigne de ‘cierge allumée’ et de ‘prière du chapelet’ fut très bien accueillie dans plusieurs paroisses du Togo.

Dans le diocèse de Sokodé, les paroisses St François Xavier de Sotouboua et St Antoine de Padoue de Tchamba ne sont pas restées en marge de cette prière nationale. Félicitations à toutes les paroisses qui ont pris au sérieux cette exhortation des évêques à la prière pour la fin de la pandémie. Les évêques du Togo en effet ont voulu une ‘supplication nationale’ de tous les fidèles en ce mois béni du rosaire pour la fin de la pandémie du covid-19 comme autrefois la prière du chapelet permit aux chrétiens de remporter la victoire sur les Turcs à Lépante le 7 octobre 1571. Aujourd’hui encore, Dieu peut le faire pour nous. Tournons-nous vers lui en toute humilité et confiance en nous appuyant sur la première en chemin, la Très Sainte Vierge Marie.       

Catégories
INFOS DU DIOCESE PODCAST

Bénédiction de la grotte en l’honneur de Sainte Thérèse à Bafilo

Mgr Célestin-Marie GAOUA, l’ordinaire du diocèse de Sokodé a procédé à la bénédiction d’une grotte en l’honneur de Sainte Thérèse vendredi 1er octobre 2021 à la paroisse St Thomas Apôtre de Bafilo. Celle-ci émane d’un financement de Madame la Ministre des Travaux publics Zouhératou TCHAKONDO qui n’a pas voulu se faire compter l’événement. En effet, elle a participé de bout en bout à la cérémonie de bénédiction qui s’est déroulée en présence d’une assemblée représentative au rang desquels le Vicaire général du diocèse de Sokodé le TRP Michel MAMA-BETRE.

Dans son adresse de circonstance à l’endroit du peuple de Dieu, Mgr GAOUA a instruit la petite assemblée sur les qualités de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus. D’après lui, elle a vécu les béatitudes notamment celle de la pauvreté. Aussi, avait-elle une dévotion envers la Sainte Vierge Marie qui a dirigé son cœur vers l’humilité et la totale confiance en Dieu.

Poursuivant son propos, l’évêque de Sokodé a remercié de vive voix la donatrice pour ce joyau offert au diocèse de Sokodé en général et à la paroisse St Thomas Apôtre de Bafilo. Rappelons que la donatrice de cette grotte a donné également son témoignage pour sa dévotion envers Sainte Thérèse bien qu’étant de religion musulmane.

C’est avec joie et émerveillement que le Père Albert-Marie ABALA, Administrateur de la paroisse de Bafilo a accueilli ce projet qu’il nourrissait discrètement dans son cœur. Car bénéficiaire lui aussi des grâces de Sainte Thérèse. Désormais cette grotte constitue un lieu de prières en l’honneur de Sainte Thérèse et de la Sainte Vierge Marie. Que Dieu bénisse la donatrice pour cet acte de générosité.

Exhortation de Mgr Célestin-Marie GAOUA, évêque de Sokodé
Témoignage de Madame la Ministre des Travaux publics