Catégories
INFOS DU DIOCESE

CEJP-TOGO/ Cérémonie de lancement du projet « consolidation de l’engagement des leaders d’opinion, des jeunes et des femmes à la citoyenneté et à la solidarité »

Le Conseil Episcopal Justice et Paix (CEJP) a procédé au lancement du projet « Consolidation de l’engagement des leaders d’opinion, des jeunes et des femmes à la citoyenneté et à la solidarité ».
En effet, la cérémonie de lancement dudit projet a eu lieu le 22 janvier 2021 à Lomé. C’est l’Organisation de la Charité pour un Développement Intégral National qui a servi de cadre à ce cérémonial. Après l’allocution de bienvenue du Secrétaire Général du CEJP le RP Gustave SANVEE, ce fut la présentation du projet par Jean-Paul UWINANA, le Chargé de programmes. Entre autres allocutions, il y a celle du Vicaire Général de l’archidiocèse de Lomé le RP Bertin AGBOBLI, représentant l’évêque chargé de Justice et Paix au sein de la Conférence des Evêques du Togo. Une photo de familles a mis fin à cette cérémonie de lancement.

On notait la présence de plusieurs personnalités. En prélude à ce lancement, l’équipe du Secrétariat permanent du CEJP, les coordonnateurs diocésains et les animateurs se sont retrouvés au Centre de spiritualité Léon XIII des Sœurs canossiennes les mercredi 20 et jeudi 21 janvier afin de s’approprier les contours dudit projet par des exercices pratiques.
Aussi, ont-ils saisi cette occasion pour aborder les différentes préoccupations de l’heure au sein de ladite institution. Retenons que ce présent projet vise à aider les uns et les autres à redécouvrir la nécessité du vivre-ensemble et la fierté d’appartenir à la nation. Aussi, permettra-t-il de redécouvrir l’engagement citoyen perdu au fil des années au gré de multiples crises sociopolitiques qu’a connu le Togo depuis les années 90. Notons qu’il sera exécuté après ce lancement jusqu’en septembre 2023. Merci aux bailleurs de fond de ce projet que sont Misereor et Secours Catholique.

Catégories
INFOS DU DIOCESE

Vœux perpétuels des Sœurs Parfaite EDORH et Nadège SOMDE-ABALO dans l’institut la Providence de Saint André de Peltre

Les Sœurs Parfaite EDORH et Nadège SOMDE-ABALO ont dit un oui définitif au Seigneur par leur engagement dans l’institut la Providence de Saint André de Peltre. En effet, cet acte de donation d’elles-mêmes au Seigneur s’est déroulée au cours d’une célébration eucharistique présidée par l’ordinaire de Sokodé Mgr Célestin-Marie GAOUA le samedi 23 janvier 2021 à Sotouboua sur la Paroisse St François Xavier. On notait à cette heureuse occasion la présence de quelques membres du presbyterium, de religieux et de religieuses de divers instituts, d’une foule nombreuse de fidèles, de parents et d’amis des élus du jour sans oublier les autorités locales.
Dans son adresse à l’endroit des professes, le prélat les a exhortés à devenir des cierges qui brillent et qui brûlent c’est-à-dire qu’elles devront rayonner du Christ. Aussi devront-elles accepter de se consumer. Autrement dit, la dimension sacrificielle est très indispensable dans la sequela christi. Au terme de la célébration eucharistique, les Sœurs Parfaite et Nadège n’ont pas manqué d’exprimer leur profonde reconnaissance au Seigneur, à l’évêque, à leur famille religieuse, à leur parent bref à tous ceux qui les ont soutenus d’une manière ou d’une autre. C’est la Sœur Colette SIMLISSI, représentante de la Supérieure Générale Sœur Marie Adèle ROSAR qui a reçu ces vœux. Rappelons pour finir que cette célébration s’est déroulée dans le strict respect des mesures de prévention et de lutte contre le Covid-19. Félicitations aux Sœurs Parfaite et Nadège pour leur réponse généreuse à l’appel du Seigneur.

Catégories
INFOS DU DIOCESE

66 nouveaux confirmés à la paroisse Christ Lumière du Monde de Kpangalam (Sokodé)

Dimanche 17 janvier 2021, deuxième dimanche du Temps ordinaire de l’Année B, l’évêque de Sokodé Mgr Célestin-Marie
GAOUA, a conféré le sacrement de confirmation à 66 catéchumènes les rendant ainsi adultes dans la foi. En effet, c’était au cours de la messe qu’il a présidée à la paroisse Christ Lumière du Monde de Kpangalam. Dans son prêche, le prélat a invité les fidèles à servir de ‘pont’ entre Dieu et les hommes
comme le prêtre Eli qui servit d’intermédiaire pour le jeune Samuel. Poursuivant sa méditation, l’évêque de Sokodé a relevé le fait que c’est seulement une vie transformée par l’Esprit Saint qui peut faire de nous des témoins, des
personnes appelées et qui appellent d’autres. Enfin s’adressant aux candidats à la confirmation, Mgr Célestin-Marie les a exhortés à une vie exemplaire. Celle-ci ne peut être possible sans la prière personnelle et communautaire sans oublier la participation régulière à l’Eucharistie.





Au terme de la célébration eucharistique, les nouveaux confirmés ont rendu grâce à Dieu pour le sacrement de la
confirmation. Aussi, ont-ils par la même occasion remercié l’évêque, les pères de la paroisse, leurs catéchistes
et leurs parents ou tuteurs pour l’accompagnement dont ils ont bénéficié durant leurs années de catéchuménat.
Retenons que cette célébration qui s’est déroulée dans le strict respect des mesures barrières contre le covid-19
coïncidait avec le douzième anniversaire d’ordination sacerdotale du père Jonas NAWANOU, curé de cette paroisse.
Félicitations à tous les nouveaux confirmés.

Catégories
INFOS DU DIOCESE

Jubilé d’argent de la Paroisse St Albert le Grand de Tchébébé

La Paroisse St Albert le Grand de Tchébébé a célébré avec allégresse le jubilé d’argent de son érection canonique le 9 janvier 2021.En effet, l’Eucharistie marquant ce grand jour pour les fidèles de cette paroisse fut présidée par l’ordinaire de Sokodé Mgr Célestin-Marie GAOUA. Il a béni à cette heureuse occasion 22 couples. Aussi a-t-il conféré le sacrement de confirmation à 50 catéchumènes. Dans son adresse à l’endroit du peuple de Dieu accourue très nombreux pour cette circonstance, l’évêque de Sokodé a béni le Seigneur pour ses innombrables bienfaits. Aussi a-t-il laissé entendre qu’ériger une paroisse, c’est rendre visible et publique une histoire de Dieu avec des hommes, avec des familles, des communautés chrétiennes, des communautés humaines en marche vers lui. Il n’a pas manqué d’évoquer le souvenir des premiers missionnaires dont on aimerait entendre à nouveau leur voix, revoir leur visage, revoir leur sourire tel le Père Jean Perrin, etc. Enfin le prélat a encouragé le labeur des prêtres de la Société des Missions Africaines (SMA) qui ont la charge de cette paroisse. Rappelons que cette eucharistie fut concélébrée par une dizaine de prêtres dont le Vicaire général le Père Michel MAMA-BETRE, et le Provincial des prêtres SMA le Père Sébastien SOGNON. De nombreuses autorités locales, administratives et préfectorales de Sotouboua ont rehaussé l’éclat de cette fête en l’honorant de leur présence. Retenons pour finir que la Paroisse St Albert le Grand fut érigée en paroisse le 20 janvier 1996 par Mgr Ambroise DJOLIBA, évêque d’alors. L’effectif des baptisés à ce jour est estimé à 5 957, les premières communions s’élèvent à 3.280, les confirmations à 2. 457 et les couples mariés à 503. La paroisse St Jean-Paul II de Kazaboua érigée le 15 août 2019 est une émanation de la Paroisse jubilaire. Heureux jubilé à la Paroisse St Albert le Grand.

Catégories
INFOS DU DIOCESE

CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DE L’ENFANCE MISSIONNAIRE DANS LE DIOCESE DE SOKODE

Au lendemain de la célébration des solennités suivantes : Nativité du Seigneur, Sainte Famille et Marie comme Mère de l’Eglise, la liturgie donne de célébrer le dimanche 3 janvier 2021, l’Epiphanie du Seigneur. Celle-ci est la manifestation du Seigneur au monde. En effet, c’est également la Journée Mondiale de l’Enfance Missionnaire. Le thème choisi pour marquer ce jour est le suivant : « Enfants et jeunes, témoins et missionnaires de l’Evangile dans le monde ».

En dehors de la Sainte Messe à la paroisse St Léon IX, tous les enfants de ladite paroisse ont pu s’approprier du thème de cette année grâce à une causerie avec le chargé des Œuvres Pontificales Missionnaires dans le diocèse de Sokodé l’Abbé Moïse DADJA. A travers des échanges et des partages d’expérience, les enfants ont compris ce que c’est que la mission. Aussi, ont-ils saisi également que la mission n’est pas l’apanage d’une catégorie de personnes (prêtres, religieux et religieuses) mais qu’elle est l’affaire de tous. Par ailleurs, il est à noter que si tous les enfants bénéficient d’un accompagnement efficace des adultes, ils seront la relève dans l’Eglise et la société.
En raison de cela, l’Eglise qui est Mère et Educatrice ne lésine pas sur les moyens pour ce qui est de la formation et de l’encadrement des enfants et des jeunes. On peut citer en exemple dans le diocèse de Sokodé, au moins 12 jardins d’enfants, 34 écoles catholiques, 15 collèges d’enseignement catholique, et 10 lycées catholiques. En effet, ces lieux sont des cadres propices à l’éducation et à la formation de la relève de demain. Aussi, faut-il mettre les moyens qu’il faut pour que ces lieux puissent pleinement répondre à leurs missions.

Catégories
INFOS DU DIOCESE

CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DE L’ENFANCE MISSIONNAIRE ET DE LA JOURNEE DIOCESAINE DU BENEVOLAT A KOLOWARE

« Enfants et jeunes, témoins et missionnaires de l’Evangile dans le monde » est le thème pour la célébration de la journée mondiale de l’Enfance missionnaire du dimanche 3 janvier 2021, dimanche de l’Epiphanie. Aussi, ce jour a-t-il servi également à la célébration de la journée diocésaine du bénévolat autour du thème suivant : « Ensemble, c’est possible grâce au bénévolat ».

C’est la paroisse St Léon IX de Kolowaré (Diocèse de Sokodé) qui a servi de cadre à cette double célébration dans le respect des mesures de prévention et de lutte contre la covid-19. En effet, l’Eucharistie de circonstance fut présidée par le père Jean PIONTEK, Secrétaire Général à l’Organisation de la Charité pour le Développement Intégral (OCDI) à Sokodé. Celle-ci fut concélébrée par les pères Moïse DADJA et Silvano GALLI, respectivement directeur diocésain des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM) et Résident à la paroisse St Léon IX.

Après la célébration eucharistique, tous les enfants ont eu une causerie avec le Chargé des OPM. Quant aux adultes, ils ont eu un entretien sur le bénévolat avec M. Louis KOFFETO, Secrétaire Général Adjoint à l’OCDI.

Pour ce qui est du thème relatif à la journée mondiale de l’Enfance missionnaire, les enfants ont compris qu’il est nécessaire pour eux de garder et d’annoncer l’Evangile à leurs amis. Quant aux adultes, s’agissant du thème du bénévolat, ils ont compris l’urgence pour eux de s’engager c’est-à-dire qu’ils devront dorénavant ‘ouvrir’ leurs yeux, leurs oreilles et ‘tendre’ leurs mains dans les circonstances particulières de leur vie de chaque jour. Cette fête de l’Epiphanie a connu son plein succès grâce à la participation de tous. Dieu soit béni dans toutes ses œuvres.

Catégories
INFOS DU DIOCESE

Solennité de la Sainte Famille à la Paroisse Notre Dame de l’Assomption

Selon le calendrier liturgique, on célèbre le dimanche qui suit la célébration de la Nativité du Seigneur la Sainte Famille de Jésus, Marie et Joseph. Au cas où aucun dimanche n’est disponible, le 30 décembre est retenu pour une telle célébration. Ce qui sous-entend qu’une telle célébration est d’une grande importance. Car Jésus, étant bien évidemment Fils de Dieu a grandi au même rythme que tous les autres enfants. Il a reçu de ses parents et de son entourage une éducation comparable, en tous points et dans tous les domaines, comme les jeunes garçons de Nazareth. Afin de marquer la communion avec l’Eglise universelle, les fidèles de la paroisse Notre Dame de l’Assomption à Sokodé ont fait ce qu’il faut. En effet, l’Eucharistie du dimanche 27 décembre 2020 fut présidée par le père Lucas SEZOUHLON(Assomptionniste).

Dans son prêche, il a laissé entendre que la famille chrétienne est le premier lieu où l’amour se vit, s’apprend et se transmet. Aussi a-t-il exhorté les époux à prendre conscience de la grandeur de leur vocation dans l’acte de procréation. Cependant, l’absence d’enfant d’après le célébrant ne doit pas briser les familles. Puisse la Sainte Famille intercéder pour les toutes les familles, celles qui sont heureuses et celles qui traversent des épreuves. Amen.

Catégories
INFOS DU DIOCESE

PREMIERE MESSE DE L’ABBE JEAN-MARIE WOLOU A KABOLI

Ordonnés prêtres de Jésus-Christ le samedi 19 décembre 2020 par l’imposition des mains de Mgr Célestin-Marie GAOUA à la paroisse Christ Lumière du Monde de Kpangalam (Sokodé), lui et ses confrères de promotion, l’Abbé Jean-Marie WOLOU a dit sa première messe le dimanche 20 décembre. En effet, c’est l’église St Joseph de Kaboli qui a servi de cadre à cette messe de prémices. Mobilisés comme un seul homme, les fidèles de cette paroisse n’ont pas fait les choses à moitié. Car, ils se sont impliqués du plus petit au plus grand pour la réussite de cette célébration. Pour preuve l’effectif des participants accourus pour cette action de grâce avec l’Abbé Jean-Marie pour le don du sacerdoce, la participation active et joyeuse de tous à la liturgie, les ‘jolis cadeaux’ offerts au jeune prêtre témoignent de la joie du peuple de Dieu d’avoir un prêtre de plus. Huit prêtres ont concélébré à cette messe de prémices dont le curé de la paroisse l’Abbé Alfred PIGNAN. L’honneur est revenu à l’Abbé Toussaint AYENA, Administrateur de la paroisse Immaculée-Conception d’Alhéridè d’assurer la prédication.
Pendant que l’Abbé Jean-Marie disait sa première messe à Kaboli, l’Abbé Casimir POUELI officiait la tienne sur la paroisse St Albert le Grand de Tchébébé, l’Abbé Aubin DJOGUIGOUA à la paroisse St François Xavier de Sotouboua et enfin l’Abbé Espoir-Bruno SINDJALEM à la paroisse Christ Lumière du Monde de Kpangalam. Comme quoi, ils sont dorénavant bien lancés dans la vigne du Seigneur afin de moissonner. Car la moisson est abondante. Fructueux et joyeux ministère sacerdotal à tous.

Catégories
INFOS DU DIOCESE

QUATRE NOUVEAUX PRETRES POUR LE DIOCESE DE SOKODE


Le diocèse de Sokodé a accueilli quatre nouveaux prêtres le samedi 19 décembre 2020 par la sainte ordination. En effet, c’était au cours d’une célébration eucharistique tenue à l’église Christ Lumière du Monde de Kpangalam (Sokodé) et présidée par l’ordinaire du lieu Mgr Célestin-Marie GAOUA. Les abbés Aubin DJOGUIGOUA, Espoir-Bruno SINDJALEM, Casimir POUELI et Jean-Marie WOLOU ont été ordonnés prêtres à jamais selon l’ordre du roi Melchisédech pour le compte du diocèse de Sokodé.

Dans son adresse à l’endroit des élus du jour, l’évêque de Sokodé les a exhortés entre autres à être des veilleurs c’est-à-dire qu’ils devront se préoccuper d’aider leurs frères et sœurs à parvenir à Dieu. Aussi, les a-t-il invités à aimer l’équipe sacerdotale qu’ils formeront avec d’autres prêtres en paroisse ou dans les œuvres. Car, poursuit-il, on ne peut pas être prêtre sans vivre et travailler avec d’autres prêtres. Autrement dit, ils devront aimer la fraternité sacerdotale. A la fin de la cérémonie d’ordination, les nouveaux prêtres ont rendu grâce à Dieu pour le don du sacerdoce. Ils n’ont pas oublié de remercier l’évêque, leurs formateurs, leurs parents, amis et bienfaiteurs qui les ont accompagnés de leur prière et affection durant tout leur cheminement vocationnel. Rappelons qu’en raison de la crise sanitaire du Covid-19, cette célébration s’est déroulée dans le strict respect des mesures de lutte et de prévention contre cette pandémie (lavage des mains, distanciation sociale, port de masque, etc.).Une cinquantaine de prêtres a concélébré à cette messe d’ordination. De nombreux fidèles ont participé également à cette belle liturgie animée par la chorale fédérale de Sokodé. De nombreuses personnalités de divers ordres dont Mr Dama DRAMANI, Ancien Président de l’Assemblée Nationale du Togo de 2013 à 2018 n’ont pas voulu se faire compter l’événement. Fécond ministère sacerdotale aux nouveaux prêtres.

Catégories
INFOS DU DIOCESE

40 NOUVEAUX CONFIRMES A LA PAROISSE CATHEDRALE SAINTE THERESE (SOKODE)

A l’occasion du troisième dimanche de l’Avent dit ‘dimanche de la joie’, le 13 décembre 2020, l’évêque de Sokodé Mgr Célestin-Marie GAOUA a administré le sacrement de confirmation à quarante (40) catéchumènes à l’église cathédrale. En effet, l’administration de ce sacrement qui se fait habituellement à la paroisse cathédrale le jour de la célébration de la Pentecôte a été retardée cette année 2020 par la crise sanitaire du covid-19. Dans son prêche, le prélat a exhorté entres autres les confirmands à devenir des abonnés de l’Eucharistie ainsi l’Esprit qu’ils recevront qui est Esprit de Jésus fera en eux de grandes choses et de belles choses. Ainsi deviendront-ils des chrétiens adultes, mûrs qui témoignent que Jésus est leur Seigneur. Les nouveaux confirmés sont heureux pour le sacrement de confirmation qu’ils ont reçu dans la foi au terme de cinq années de catéchuménat. Trois prêtres de Jésus-Christ ont concélébré à cette messe dont le curé de la paroisse cathédrale le Père Richard BATOGUITARA. Retenons que ce sacrement de confirmation a été administré dans le strict respect des mesures barrières contre la covid-19. Félicitations et fructueuse mission aux nouveaux confirmés. Notons que les dévots du Sacré-Cœur de Jésus du diocèse de Sokodé se joints à la célébration de la confirmation afin de rendre grâce au Seigneur à l’occasion du premier anniversaire de leur engagement solennel qui eut lieu à la paroisse Christ Lumière du Monde de Kpangalam l’an dernier.