Catégories
INFOS DU DIOCESE

Fête patronale de la Paroisse St Paul d’Aou-Mono

Placée sous le patronage de St Paul (fêté liturgiquement le 25 janvier), la jeune paroisse d’Aou-Mono a célébré sa première fête patronale le dimanche 29 janvier 2023 car son érection remonte au 1er novembre 2022. L’église paroissiale a servi de cadre à la célébration de l’eucharistie dominicale.

Celle-ci fut présidée par Mgr Célestin-Marie GAOUA, l’ordinaire du diocèse de Sokodé et concélébrée non seulement par les prêtres nommés sur cette paroisse à savoir les Pères Abel LONGAH et Emmanuel BEKITI, mais aussi par d’autres qui se sont joints à eux pour la circonstance notamment Mgr Joseph BALLONG de passage à Sokodé. Voici l’homélie prononcée par Mgr GAOUA.

On notait la présence massive des fidèles venus des stations secondaires et celle des invités au rang desquels le chef du village et les leaders religieux de l’Islam de la localité. Un temps fort de cette fête patronale a été la bénédiction nuptiale du couple Timothée et Catherine par l’évêque. Cette célébration fut animée par les chorales d’Aou-Mono et de Tchébébé. Au terme de cette liturgie pleine de ferveur, l’Administrateur de ladite paroisse, le Père LONGAH a remercié l’évêque pour cette proximité à leur égard et à tous ceux qui soutiennent cette jeune communauté chrétienne dans sa croissance.

Le chef du village a eu également l’occasion de placer son merci à l’endroit de l’ordinaire de Sokodé et de tous ceux qui ont fait le déplacement d’Aou-Mono pour cette fête paroissiale. Prenant la parole à son tour, l’évêque de Sokodé a félicité cette jeune communauté pour la bonne préparation de cette célébration. Aussi a-t-il conclu son propos par le don d’un calice à la jeune communauté.

Les réjouissances s’en sont poursuivies à la fin de la messe sur la cour de la mission.  Située dans le canton de Kadambara (préfecture de Tchaoudjo), la nouvelle Paroisse d’Aou-Mono est délimitée au Nord par le village de Koboyo, au Sud par la rivière d’Aou, à l’Est par le fleuve Mono, et à l’Ouest par la rivière Marawé. Ses stations secondaires sont au nombre de 6 à savoir Aou sucral, Kédjebi, Kpakparakpadé, Taworeda, Sada 1 et Soboua. Joyeuse fête patronale à la jeune communauté chrétienne !  

Catégories
INFOS DU DIOCESE

Semaine de prières pour l’unité des chrétiens dans le diocèse de Sokodé

Ouverte le 18 janvier 2023 comme tous les ans d’ailleurs, la semaine de prières pour l’unité des chrétiens a connu son apothéose le 25 janvier 2023. En effet, de nombreux fidèles de l’Eglise catholique et ceux de l’Eglise protestante ont prié ensemble.

C’est le cas à Sokodé où Catholiques et Protestants ont prié ensemble au Temple de Bethléem situé près du Centre Hospitalier Régional de Sokodé le 25 janvier après l’ouverture à la Paroisse Cathédrale Ste Thérèse le 18 janvier dernier. C’est aussi le cas à la Paroisse St François Xavier de Sotouboua où Catholiques et Protestants ont prié ensemble pour l’apothéose de cette semaine de prières. Tchamba n’est pas en reste. En effet, Catholiques et Protestants se sont donnés rendez-vous pour la clôture au Temple évangélique de Tchamba.  

Le thème de réflexion 2023 ayant guidé cette semaine de prières pour l’unité des chrétiens est : « Apprenez à faire le bien, recherchez la justice » (Isaïe 1,17). A l’ouverture de cette semaine de prières pour l’unité des chrétiens, Mgr Célestin-Marie GAOUA, l’évêque de Sokodé a déclaré : « Apprendre à faire le bien exige de décider de s’engager dans une réflexion sur soi. » « La semaine de prière, a-t-il poursuivi, est le moment idéal pour que les chrétiens reconnaissent que les divisions entre nos Eglises et nos confessions ne peuvent être séparées des divisions au sein de la famille humaine tout entière. »

« Recherchez la justice nous oblige à faire face à ceux qui font du mal aux autres. Ce n’est pas une tâche facile… mais Jésus nous assure que défendre la justice face à l’oppression conduit au Royaume des cieux. » a-t-il évoqué. Somme toute, « Apprendre à faire le bien, recherchez la justice » est un idéal à atteindre non seulement pour les religieux mais aussi un défi pour tout homme. Puissions-nous apprendre tous à faire le bien, et à être des artisans de justice pour l’avènement d’un monde de paix. Amen.    

Catégories
INFOS DU DIOCESE

Action de grâce du Père Justin-Magloire à la Paroisse Christ Lumière du Monde de Kpangalam

Après l’action de grâce du jour d’incidence le 20 décembre 2022 pour ses 25 ans d’ordination sacerdotale, le Père Justin-Magloire NABOUD a rendu de nouveau grâce cette fois-ci sur sa paroisse d’origine, la paroisse Christ Lumière du Monde de Kpangalam le 20 janvier 2023. L’église paroissiale a servi de cadre de prières pour cette action de grâce.

Entouré des membres du presbyterium de Sokodé avec à la tête l’ordinaire du lieu, Mgr Célestin-Marie GAOUA, le jubilaire a offert au Seigneur sur « l’autel de la terre entière, le travail, les joies et les peines du monde » (Teilhard de Chardin) en présence de quelques fidèles laïcs, amis ou familiers. Dans sa méditation circonstancielle, le Père Frédéric PEKELE a rendu grâce au Seigneur pour les 25 ans de fidélité du Père Justin-Magloire. Il n’a pas manqué de relever dans son prêche une qualité du jubilaire. En effet, « Il est, a-t-il dit, un grand bosseur, un infatigable travailleur… Il travaille chaque jour comme si c’était son dernier jour. ».

Au terme de cette belle célébration pleine d’émotions, l’ordinaire de Sokodé a exprimé ses chaleureuses félicitations au jubilaire. Prenant la parole à son tour, l’heureux jubilaire a aussi exprimé sa gratitude à son évêque. Aussi s’est-il souvenu de Mgr Chrétien BAKPESSI, celui qui l’a envoyé au séminaire et de Mgr Ambroise K. DJOLIBA, celui qui l’a ordonné prêtre le 20 décembre 1997.

Il n’a pas oublié de remercier ses confrères prêtres, et tous ceux qui ont collaboré avec lui dans l’exercice de ses charges sacerdotales. Enfin, il a aussi exprimé sa reconnaissance à l’endroit de tous ceux qui l’ont soutenu durant son cheminement vocationnel et pendant les 25 ans années de sacerdoce. Animée par la chorale Christ Lumière du Monde de Kpangalam, cette action de grâce s’est achevée après deux heures d’horloge. Un verre d’amitié fut partagé à la fin de la célébration. Félicitation au jubilaire et en avant pour la mission !

Catégories
INFOS DU DIOCESE

Visite de travail de la Sr Roberta TREMARELLI, Secrétaire Générale de l’Œuvre Pontificale de la Sainte Enfance dans le diocèse de Sokodé

Eucharistie du 11 janvier 2023

Du 10 au 12 janvier 2023, le diocèse de Sokodé a accueilli la Sr Roberta TREMARELLI, Secrétaire Générale de l’Œuvre Pontificale de la Sainte Enfance à  Rome(ITALIE) pour une visite de travail. Arrivée au Togo depuis le 7 janvier, elle a passé ses premiers jours dans l’archidiocèse de Lomé et le diocèse d’Aného. C’est à présent une tournée à l’intérieur du pays afin de toucher du doigt la réalité de la Sainte Enfance. Elle n’est pas arrivée seule car étant conduite par le directeur national des OPM au Togo, le Père Donald FADAZ.

Mot de la directrice du Jardin d’enfants à Sotouboua

Le premier jour c’est-à-dire le 10 janvier fut consacré à la prière du soir, au partage du repas suivi du repos.  En ce qui concerne la journée du11 janvier, elle a démarré avec l’Eucharistie à la chapelle de la Maison St Jean-Marie Vianney présidée par le directeur diocésain des OPM Sokodé le Père Moise DADJA et concélébrée avec le directeur National des OPM et le Père Chargé de la Sainte Enfance, le Père Adolph-Marie BEBEHOU avec la participation de la Sr Roberta et des Pauvres filles de la Visitation de Marie. Après la célébration de la messe, place aux tournées.

Coupure du ruban symbolique de la garderie pour enfants

Ce fut l’occasion d’inaugurer la garderie d’enfants St Joseph à la Paroisse St François Xavier de Sotouboua dont les travaux de construction ont été achevés dans un passé récent. Cette cérémonie, en effet, s’est déroulée dans une très simplicité mais assez expressive. Les enfants du jardin d’enfants, leurs parents et éducatrices étaient tous heureux du passage de la Sr Roberta dans cette école des Sœurs de la Providence de St André de Peltre. Après Sotouboua, ce fut la visite du jardin d’enfants de la Paroisse St Joseph d’Adjengré, et du jardin d’enfants les Hibiscus des Sœurs Notre Dame des Apôtres à la Paroisse Cathédrale Ste Thérèse.

Accueil à l’Hibiscus NDA

La fin de matinée du 11 janvier 2023 fut consacrée à la visite du Centre de Rééducation Fonctionnelle et d’Appareillage Orthopédique(CERFAO-NDA). Quant à l’après-midi, il fut consacré à deux entretiens, l’une avec l’équipe diocésaine des OPM et l’autre avec l’évêque diocésain, Mgr Célestin-Marie GAOUA. Cette journée de travail s’est achevée sur une note de satisfaction aussi bien des visiteurs que des visités. La journée du 12 janvier 2023 fut consacrée à la sainte messe du 12 janvier 2023 et du départ de la Sr Roberta et du directeur national des OPM à Lomé.

Photo de famille à la fin de l’entretien avec l’équipe diocésaine des OPM
Catégories
INFOS DU DIOCESE

Pèlerinage des enfants dans le diocèse de Sokodé

Les enfants en animation au CEDIPAF

Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale de l’Enfance Missionnaire prévue pour le 8 janvier 2023 à la solennité de l’Epiphanie, près de 2500 enfants ont participé au pèlerinage dans leur paroisse respective dans le diocèse de Sokodé sur le thème : « Vous serez mes témoins » (Ac1,8) le samedi 7 janvier. C’est le thème du message du St Père François pour la Journée Mondiale des Missions d’octobre 2022 qui a été repris avec les enfants mais cette fois-ci avec un petit extrait suivi de petites questions compte tenu de leur niveau de compréhension.

Photo de famille du pèlerinage des enfants à Lawelou(Aouda)

Outre ce temps de méditation, d’autres activités étaient au programme de ce pèlerinage-enfants à savoir les animations, le chapelet, la messe, et le pique-nique. Encadrés par près de 150 animateurs, les enfants sont heureux pour cette expérience vécue qui n’est pas la première du genre. En effet, les pèlerinages pour enfants se vivent depuis plus de 10 ans déjà au temps de Noel. C’est la pandémie du covid-19 qui a freiné cette activité comme tant d’autres d’ailleurs. Merci à Dieu qui a permis la tenue de ce pèlerinage pour les enfants cette année tout comme l’année dernière.

Photo de famille du pèlerinage à la Paroisse St André d’Alédjo

Merci à toutes les paroisses qui se sont impliquées d’une manière ou d’une autre pour la réussite de cette activité en faveur de tous les enfants. En rappel, le 28 décembre dernier, certaines paroisses ont anticipé ce pèlerinage pour des raisons diverses. A l’Evêque, aux Curés de Paroisses, aux Aumôniers des mouvements d’enfants, aux Parents, aux Educateurs, et aux Accompagnateurs ou Animateurs, les Chargés des Œuvres Pontificales Missionnaires(OPM) renouvellent de tout cœur leurs remerciements. Merci aux enfants à tous les enfants qui ont participé à ce pèlerinage. Que Dieu bénisse tous et chacun !

Eucharistie conclusive du pèlerinage des enfants au CEDIPAF
Catégories
INFOS DU DIOCESE

Célébration du jubilé d’étain(10 ans) de sacerdoce

Les prêtres à l’honneur le 22 décembre 2022

Ordonnés prêtres le 22 décembre 2012, les Pères Rolland TCHAMIEMarius DJATEMA et Moïse DADJA ont accompli dix ans de ministère sacerdotal le 22 décembre 2022. La célébration de ce jubilé d’étain a été marquée par une eucharistie à la chapelle de la Maison St Jean-Marie Vianney à Sokodé en présence de quelques parents ou invités.

Doxologie finale: Par Lui, avec Lui

Présidée par le Père Marius DJATEMA, Aumônier de la Maison St Jean-Marie Vianney, elle fut concélébrée non seulement par les deux autres prêtres à l’honneur mais aussi par d’autres prêtres qui se joints à l’heureux événement. Mgr Ambroise Kotamba DJOLIBA, l’évêque émérite de Sokodé a pris également part à cette action de grâce en dépit du grand âge. Fervente, cette célébration s’est déroulée dans un climat de reconnaissance au Seigneur pour sa miséricorde et sa fidélité durant ces 10 années de dur labeur. Au terme de cette célébration, un verre d’amitié fut partagé par l’ensemble des participants. Sincère merci à tous pour les soutiens multiformes. Fructueux ministère sacerdotal aux prêtres qui célèbrent leur anniversaire d’ordination sacerdotale en ce mois de décembre.

Photo de famille avec les prêtres

Catégories
INFOS DU DIOCESE

Décret de nominations du 3 décembre 2022

Catégories
INFOS DU DIOCESE

Récollection de l’Association Catholique des Mères du Diocèse de Sokodé(ACMDS)

Le célébrant à la messe de la Récollection

L’Association Catholique des Mères du Diocèse de Sokodé(ACMDS) était en recollection samedi 19 novembre 2022 au Centre Diocésain de la Pastorale de la Famille(CEDIPAF). Venus de tous les coins du diocèse pour la circonstance, les membres de l’ACMDS ont été nourris sur le thème : « Marie, modèle d’une femme engagée au service du développement de l’Eglise et de la société ».

Père Daniel PERE, Aumônier de l’ACMDS

C’est l’Aumônier de cette Association, le Père Daniel PERE qui a prêché cette recollection. « A travers le thème de cette année, a-t-il dit, nous avons voulu partager, prier avec l’Association des Mères sur le projet que le diocèse porte, le plan stratégique. » Il s’agissait d’après lui d’aider les Mères à entrer dans l’esprit de ce plan stratégique 2022-2028 afin de jouer leur rôle dans le développement de la société et plus particulièrement de l’Eglise diocésaine de Sokodé.

Les Mères suivant attentivement la Recollection

Les temps forts de cette récollection ont été l’enseignement, la confession et la messe. A la fin de la célébration eucharistique, la présidente de cette Association, Mme Elisabeth VIDEGLA a exprimé sa reconnaissance aux participantes pour leur mobilisation. Celles-ci pour la plupart sont d’ailleurs heureuses pour ce qu’elles ont reçu du Seigneur à travers cette récollection. Félicitations au bureau diocésain de l’ACMDS pour l’heureuse initiative.

Les Mères participant à l’Eucharistie de la Recollection
Catégories
INFOS DU DIOCESE

Deux nouvelles paroisses créées à la Toussaint dans le diocèse de Sokodé

L’ordinaire du diocèse de Sokodé, Mgr Célestin-Marie Bawilima GAOUA a créé deux nouvelles paroisses. En effet, la paroisse St Paul de Aou-Mono et la paroisse Ste Rita de Cascia de Sessaro Mazada viennent d’être créées en la solennité de la Toussaint 2022 portant ainsi le nombre des paroisses à vingt-quatre (24) dans le diocèse de Sokodé. Ces deux nouvelles paroisses naissent par démembrement des paroisses Notre Dame de Lourdes de Lama Tessi d’une part et St Joseph Artisan d’Adjengré d’autre part. Située dans le canton de Kamdara (préfecture de Tchaoudjo), la nouvelle Paroisse d’Aou-Mono est délimitée au Nord par le village de Koboyo, au Sud par la rivière d’Aou, à l’Est par le fleuve Mono, et à l’Ouest par la rivière Marawé. Ses stations secondaires sont au nombre de six (6) à savoir Aou Sucral, Kédjebi, Kpakparadé, Taworeda, Sada 1 et Soboua.

L’évêque diocésain lors d’une de ses visites à Aou-Mono

Quant à la nouvelle paroisse de Sessaro-Mazada, elle fait partie du canton de Sessaro. Elle est délimitée au Nord par la rivière Polo Polo, Au Sud par la rivière de Bavolom, à l’Ouest par le village de Kozonade et à l’Est par le fleuve Mono. Contrairement à la paroisse d’Aou-Mono, elle a huit stations secondaires à savoir Kozonade, Laoude, Bozinabo, Atanko, Alémadè, Mono, Ambela, Djamdè-Mono. Heureux d’apprendre cette joyeuse nouvelle, les fidèles desdites paroisses ont sauté de joie. D’abondantes grâces pour ces jeunes communautés qui entrent dorénavant dans le concert des paroisses avec des droits et des obligations canoniques selon les dispositions du code en vigueur.

Catégories
INFOS DU DIOCESE PODCAST

Une foule nombreuse pour le dernier adieu à la Sr Marthe Yékima HERMA, Fondatrice de l’institut des Sœurs Notre Dame de Nazareth

Mgr Célestin-Marie GAOUA, présidant les obsèques de la Sr Marthe

Rappelée à Dieu le 2 octobre 2022 dans sa 76ème année alors qu’elle se préparait à célébrer ses 50 ans de consécration religieuse, la Sr Marthe Yékima HERMA de la famille religieuse des Sœurs de la Providence de St André de Peltre, a drainé une foule nombreuse à ses obsèques, les 14 et 15 octobre 2022.

Quelque concélébrant

L’église Christ Lumière du Monde de Kpangalam a servi de cadre à la célébration de ses obsèques. En plus de l’ordinaire du lieu, Mgr Célestin-Marie GAOUA, qui a présidé la messe des obsèques, leurs excellences Mgrs Jacques LONGA, évêque de Kara et Dominique GUIGBILE, évêque de Dapaong étaient également présents pour ce dernier adieu. Plus d’une centaine de prêtres, de nombreux religieux et religieuses de divers instituts, ainsi qu’une foule nombreuse de fidèles laïcs venus d’horizons divers ont tenu à rendre hommage à la Fondatrice de l’Institut des Sœurs Notre Dame de Nazareth.

Des Sœurs de la Providence de St André de Peltre au premier rang

A l’entame de la célébration, le peuple de Dieu a écouté la lecture de la distinction honorifique décernée par le St Père François à la Sr Marthe à l’occasion de la célébration de son jubilé d’or de consécration religieuse(prévue initialement pour le 15 octobre) ainsi que quelques messages de condoléances notamment celui de l’évêque de Kpalimé et président de la Conférence des évêques du Togo (CET), Mgr Benoît ALOWONOU, et de l’archevêque de Lomé, Mgr Nicodème BARRIGAH-BENISSAN.

Quelques membres de la famille biologique de la Sr Marthe au premier rang

Ces messages de condoléances ont été suivis de quelques oraisons funèbres. On garde d’elle le souvenir d’une religieuse toute dévouée dans l’accueil de tous sans distinction comme sa sainte patronne. Dans sa méditation circonstancielle, le Père Boniface TIGUILA a choisi de présenter le testament spirituel de la défunte. D’après ce testament, la Sr Marthe invite ses filles spirituelles à l’exemple de la Vierge de Nazareth, à vivre dans la simplicité, et à être témoins de la Bonne Nouvelle dans leur milieu de vie.

La dépouille de la Sr Marthe

Il s’agit, en effet, pour chacune d’entre elles de : « Faire du quotidien tout ordinaire un magnificat au Tout Puissant qui se penche sur les humbles pour confondre ceux qui ont de la valeur ».

Homélie(Testament spirituel de la Sr Marthe) prononcé par le Père Boniface TIGUILA

Après cette messe d’enterrement, l’inhumation s’est faite au noviciat des Sœurs de la Providence de St André de Peltre à Aouda où elle repose. Puisse le Seigneur accueillir auprès de lui celle qui l’a servi avec amour et dévouement. Avec St Paul, elle peut dire : « J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course. Désormais la couronne de justice m’est réservée ; le Seigneur, le juste juge, me la donnera ce jour-là et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement. » (2Tm 4,7-8)

La foule présente aux obsèques de la Sr Marthe