Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS

Une trentaine de fidèles de Sokodé ont bénéficié d’une formation en Doctrine sociale de l’Eglise

Partager cet article sur :

 126 ont lu cet article

Cérémonie d’ouverture de la formation

Du 21 au 23 octobre 2022, une trentaine de fidèles venus de différentes paroisses du diocèse de Sokodé ont bénéficié d’une formation en Doctrine sociale de l’Eglise à Sokodé. Initiée par l’Association « Sel et Lumière » grâce à l’appui financier du Fonds de solidarité des Missionnaires d’Afrique, cette session a porté sur les principes fondamentaux et la méthodologie de la Doctrine sociale de l’Eglise.

Une vue des participants

Le Centre de Recyclage et de Formation des Enseignants(CERFORE) a servi de cadre à cette formation qui s’est déroulée dans une atmosphère conviviale. Une attestation de participation a été délivrée à tous les participants à la fin de l’Eucharistie dominicale du 23 octobre à la Paroisse Notre Dame de l’Assomption de Komah.

Remise de l’attestation à un participant par le Père Jean-Pierre

Le Conseil Episcopal Justice et Paix diocésain a collaboré avec l’Association « Sel et Lumière » dans la mise en œuvre de ce programme de formation à Sokodé. En effet, ce projet vise à contribuer à la construction d’une nation togolaise où règnent la justice et la paix fondées sur les principes fondamentaux de la dignité de la personne humaine, du bien commun, de la subsidiarité et de la solidarité et les valeurs fondamentales de la vie sociale que sont la vérité, la liberté, la justice et l’amour.

Célébrant et concélébrant

Merci à leurs Excellences Mgrs Célestin-Marie GAOUA, évêque de Sokodé et Nicodème BARRIGAH-BENISSAN, Archevêque de Lomé et Administrateur Apostolique d’Atakpamé qui ont pris à cœur ce programme de formation pour l’édification du peuple de Dieu et la société en général. Merci à l’Association « Sel et Lumière » et aux Missionnaires d’Afrique pour leur engagement dans la formation des fidèles. Notons pour finir que « Sel et Lumière » est un groupe de réflexion et d’action pour la paix et le développement humain intégral qui est basé sur la paroisse Notre Dame d’Afrique dans le diocèse d’Atakpamé.  

Une vue des fidèles à l’église NDA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.