Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS

Solennité du Christ Roi de l’Univers et Journées Mondiales de la Jeunesse 2021 à Sokodé

Partager cet article sur :

 112 ont lu cet article

Les fidèles de l’Eglise catholique ont célébré dans l’allégresse la solennité du Christ Roi de l’Univers dimanche 21 novembre 2021. En plus de cette solennité, ce fut également la célébration des Journées Mondiales de la Jeunesse autour du thème : « Lève-toi : car je t’établis témoin des choses que tu as vues ! » (Ac26, 16).Dans le diocèse de Sokodé, la solennité du Christ Roi a eu un caractère sobre. En effet, les grandes processions à travers les artères des villes n’ont pas eu lieu comme autrefois avant l’avènement du covid-19.

Cependant, les paroisses se sont organisées pour marquer ce jour d’un cachet spécial dans la prière même si la possibilité des chants et des danses n’était pas envisagée. A la paroisse Cathédrale Sainte Thérèse par exemple, outre les belles célébrations de la matinée, les fidèles et les pasteurs de la dite paroisse se sont donnés rendez-vous dans l’après-midi à l’intérieur de la clôture de l’église afin d’exalter la seigneurie du Christ autour de quatre reposoirs.

Notons que les jeunes de cette paroisse ont pris à bras-le-corps la célébration de cette 36ème journée mondiale qui leur est consacré. En effet, à l’entame de sa méditation, au cours de la messe de 8h, le Père Daniel PERE les a félicité en ces termes : « Je tiens à vous dire toutes mes félicitations pour l’organisation de ce jour, Journée Mondiale de la Jeunesse ». « Vous avez montré que vous êtes aussi important, que avez votre place dans l’Eglise » a-t-il martelé.

N’est-ce pas cela que l’on attend de la jeunesse ? Qu’elle puisse prendre sa place. Mieux qu’elle puisse jouer pleinement son rôle. C’est dans cette optique que le Pape François invite les jeunes à se tenir debout quand tout semble s’écrouler. Aussi doivent-ils selon le Souverain Pontife être des sentinelles capables de voir la lumière dans les visions de la nuit et des bâtisseurs au milieu des décombres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *