Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS

Une nouvelle paroisse dédiée au Sacré Cœur de Jésus dans le diocèse de Sokodé

Partager cet article sur :

D’après le canon 515, la Paroisse est une communauté précise de fidèles constituée de manière stable dans une Eglise particulière et dont la charge pastorale est confiée au curé par l’évêque. En effet, ce dernier est l’autorité compétente pour l’ériger, la supprimer ou la modifier. Ainsi donc, en la solennité du Sacré cœur de Jésus le 11 juin 2021, Mgr Célestin-Marie Bawilima GAOUA a signé le décret d’érection canonique de la Paroisse Sacré cœur d’Aouda. Elle naît  de facto par cet acte juridique. Située dans la préfecture de Sotouboua, elle naît par  démembrement des Paroisses St Joseph Artisan d’Adjengré et Notre Dame de Lourdes de Lama Tessi. La nouvelle paroisse a pour siège pastoral le village d’Aouda et dispose de 9 stations secondaires à savoir Assé-Ndobo, Kpambourè, Laoudjoba, Lawélou, Haloukpaboudou, Toukoudjou I, Toukoudjou II, Aou-Losso, et Abidjadè. Aussi a-t-elle pour limites géographiques frontalières, le village de Yara-Kabiyè au nord, le village de Nima au Sud, la rivière d’Aou-Mono à l’est et la rivière d’Aou à l’ouest. Etant mise sous la protection du Sacré Cœur de Jésus, elle célébrera en conséquence sa fête patronale en la solennité du Sacré Cœur de chaque année conformément au calendrier liturgique de l’Eglise catholique. Cette érection de la paroisse d’Aouda porte à vingt-deux le nombre des paroisses dans le diocèse de Sokodé. Très satisfaits de cette décision, les fidèles de cette paroisse et les natifs de la localité saluent avec déférence l’ordinaire de Sokodé et son conseil presbytéral. D’abondantes grâces pour cette jeune paroisse qui entre dorénavant dans le concert des paroisses avec des droits et des obligations canoniques selon les dispositions du code en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *